* HIDDEN_ACCESSIBILITY_TITLE *

Intel Core

Les raisons pour lesquelles l'Edge Computing va devenir le prochain moteur des entreprises à l'ère de l'Internet des objets (IoT)

Avec la forte augmentation des menaces de sécurité, la prolifération des données et l'accélération de la mobilité, l'Edge Computing semble être une solution naturelle aux limites des infrastructures actuelles. Equinix prévoit que les organisations qui utilisent l'Edge Computing réaliseront 2 000 milliards de dollars de bénéfices supplémentaires au cours des cinq prochaines années. Les entreprises s'orientent vers l'Edge Computing pour différentes raisons, du traitement amélioré des données à sa sécurité renforcée:

Il dynamise la capacité et la vitesse des réseaux

Les appareils connectés à Internet ajoutent une pression sur le Cloud : les datacenters sont souvent localisés à des centaines ou à des milliers de kilomètres de l'utilisateur, et le volume considérable de données traitées peut peser sur les opérations, provoquer des retards et réduire la productivité. En traitant les données à la périphérie d'un réseau, où l'activité physique a lieu, les entreprises bénéficient d'une latence réduite et d'une qualité de service améliorée. Les goulots d'étranglement des données sont réduits, et les entreprises peuvent être beaucoup plus sélectives en ce qui concerne les données qu'elles envoient dans le Cloud. Les ressources du Cloud sont ainsi libérées et peuvent être consacrées à des tâches lourdes, tout en activant simultanément les applications sur les appareils et en permettant des traitements en temps réel qui améliorent la productivité sur appareil mobile. La 5G se profile à l'horizon, avec une projection des abonnements se montant à un demi-milliard d'ici 2022. Grâce à l'accélération considérable du débit qu'elle offrira, l'utilisation des données mobiles prendra une nouvelle ampleur.

Il intègre l'avènement de l'Internet des objets (IoT)

Avec l'avènement de l'Internet des objets, l'architecture Edge Computing permet aux organisations d'adopter ces technologies sans avoir à se préoccuper des surcharges de données.IDC prévoit que les dépenses consacrées à l'Internet des objets devraient atteindre 1 400 milliards de dollars d'ici 2021 et entraîner ainsi une forte augmentation du volume des données. Cisco prévoit que 14,1 zettaoctets (Zo) de données devraient être présents dans le Cloud en 2020 (en 2015, ce volume représentait 3,9 Zo seulement). La gestion et l'optimisation de telles quantités de données nécessiteront une approche orientée Edge Computing.

Il éloigne les données pour une sécurité renforcée

Une proportion de 80 % des données des appareils mobiles est chiffrée. C'est beaucoup plus que les données d'entreprise qui sont généralement plus sensibles. Comme les traitements sont réalisés à la périphérie et d'un terminal local à l'autre, les données seront plus nombreuses à être chiffrées dès le terminal d'envoi vers le cœur du réseau. Le risque d'infiltration de l'infrastructure informatique centrale par des logiciels malveillants et des fichiers compromis est considérablement réduit, et les entreprises ont de plus grandes chances d'identifier ces menaces dès la périphérie du réseau.

Pour en savoir plus, consultez notre dernier eBook - L'entreprise à la pointe de la technologie : l'avenir du travail mobile

Partagez sur Twitter Partagez sur LinkedIn Email Print
Revenir à la page d'accueil de Toshibytes ►

Intel, le logo Intel, Intel Inside, Intel Core et Core Inside sont des marques commerciales d'Intel Corporation, aux États-Unis et dans d'autres pays.